Pecheurs du liez
Trucs et astuces

Fermer Amorce

Fermer Esches et appâts

Fermer Historique Du début jusque 2015

Fermer Les poissons

Fermer Truc et astuces

Truc et astuces - SELECTIONNER LES GROS

Au début le pêcheur se satisfait de la prise de quelques petits poissons… Et puis, le jour arrive où il cherche à se confronter avec les gros… Pour les sélectionner, il faut élaborer une stratégie laissant peu de place au hasard ! 

C’est dans les fleuves, les petites et grandes rivières que les gros poissons blancs sont les plus actifs en automne. Le courant plus au moins fort leur apporte la fraîcheur ainsi que la nourriture. Ils profitent également du niveau d’eau relativement stable. La température de l’eau leur permet de digérer rapidement. Au mieux de leur forme, ils n’hésitent pas à affronter les courants.
Il s’agit de séduire les gros gardons, les grosses brèmes, les hotus, chevaines, barbeaux, carpeaux… Tous sont différents mais ils ont comme point commun de rechercher des repas conséquents !

Pour les attirer et les maintenir durablement sur le coup, il faudra avoir fait préalablement les bons choix et savoir le jour J prendre au fil des minutes les décisions qui s’imposent. Car ces gros poissons sont plus rares, beaucoup plus méfiants que leur descendance et donc plus difficiles à tromper. Mais c’est aussi pour cela qu’ils nous procurent de plus grandes sensations. Le choix du poste, de l’amorce, de l’esche, de la technique… chaque paramètre influe sur le résultat.



Le poste idéal

Chaque fleuve, chaque rivière a sa spécificité. Malgré tout, il existe certains points communs au poste idéal pour les gros poissons.
Le fond est propre et le plus régulier possible. S’il est recouvert de sable ou de petits cailloux et s’il remonte légèrement en fin de coulée, tout s’annonce bien. Le second paramètre est la profondeur. Il faut pêcher là où elle est la plus importante, dans 4, 5 m d’eau, voire plus. Pour finir, il convient de choisir un courant régulier et éviter les remous ainsi que les courants trop violents.
Si un tel poste se situe de plus à l’aval d’une station d’épuration, d’un silos, d’un abattoir, d’une fromagerie… bref proche de toute source de nourriture abondante et habituelle, plus aucun doute. C’est là que les gros poissons sont installés à longueur de journée.

 



Une amorce enrichie

En règle générale, plus les poissons recherchés sont gros et nombreux, plus il faut prévoir une grande quantité d’amorce, surtout quand le courant est fort. Sans tomber dans les extrêmes, il convient de prévoir 4 à 5 kg d’amorce et pourquoi pas autant de terre !
Il est possible d’utiliser un des nombreux mélanges vendus dans le commerce sous l’appellation « gros poisson ».
Pour ceux qui préfèrent réaliser eux-mêmes leur amorce, il faut prévoir des ingrédients d’une granulométrie importante. Les particules étant trop grosses, les petits poissons ne s’y intéresseront pas !
Dans tous les cas, il est souhaitable d’augmenter le pouvoir attractif de l’amorce en y ajoutant des asticots morts (un séjour d’une heure ou deux au congélateur évitera qu’ils éclatent les boules) ou des tronçons de vers de terreau. Il est également possible d’y incorporer les graines telles que blé ou mais, préalablement cuites.


 


Les bonnes techniques

La technique la mieux adaptée dépend de la configuration du poste mais aussi en partie de la motivation du pêcheur. Il est impératif quelle que soit l’esche choisie, qu’elle soit stable sur le fond. Contrairement aux petits poissons, ceux que nous recherchons ne sont pas enclins à se précipiter sur un appât en mouvement.
Si le poste se situe à 4, 5, 6 m du bord, ce qui est souvent le cas, la pêche à caler fera tout à fait l’affaire. Le montage consiste à monter en dérivation une plombée d’un poids supérieur à la portance du flotteur, couramment le double. L’ensemble du bas de ligne repose sur le fond. Si le courant est fort, il convient de remonter le flotteur de 15 à 20 cm de plus que la profondeur réelle pour compenser l’inclinaison de la ligne due à la force du courant.
Si le poste se situe à 8, 10, 12 m ou plus du bord, c’est pêche à la bolognaise qui s’impose.
Si le poste se trouve dans un courant très fort, impossible de pêcher au flotteur, seul un montage en plombée sera efficace.


 


Stratégie d’amorçage

Selon les poissons présents sur les lieux, la stratégie d’amorçage varie. En règle générale, il existe deux grandes possibilités : l’amorçage lourd de départ avec ou sans rappel ou un rappel systématique composé d’esches pures, graines ou asticots.
Dans le premier cas, l’amorçage doit contenir un pourcentage important, 30 à 40 % de liant – terre, afin d’alourdir et de coller les boules. Suite au bombardement, des poissons méfiants comme la tanche, carpe, peuvent mettre plusieurs heures avant de revenir sur le coup. Pour qu’il reste encore de l’amorce lors de leur venue, il convient de lancer au départ une quantité de 15 à 20 boules de la taille d’une orange.
Si le poisson recherché est la brème, le bruit occasionné par les boules plutôt que de les apeurer est synonyme pour elles de distribution de nourriture. Dans ce cas, une boule d’amorce toutes les 5 minutes est le minimum nécessaire pour les conserver durablement sur le coup.
Quelle que soit la stratégie d’amorçage choisie, la patience est de rigueur. Inutile de tirer des conclusions avant deux heures de pêche. C’est le délai normal pour que ce type de coup soit pleinement productif.

 


Date de création : 18.06.2008 @ 20h39
Dernière modification : 18.06.2008 @ 20h39
Catégorie : Truc et astuces
Page lue 1172 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Météo

meteo.jpg

SARL AGATE FRANCE
Z.I. Douai - Dorignies
685 Rue Jean Perrin - BP 10338
59351 Douai CEDEX
Tél. : 03 27 08 08 88
Fax. : 03 27 08 08 89
Serveur Vocal : 08 92 46 38 36

Les ch\'tis pékeux


q83kyscr.jpg
adi6sich.jpg
308pluo9.jpg
oqq4z7pm.jpg
urfebeii.jpg
qqjrtrfi.jpg
h0794hh3.jpg
qunq014f.jpg
8gpcdcu2.jpg
qth2mgj0.jpg

Ephéméride
Mercredi
12
Décembre 2018

Bonne fête à tous les :
Jeanne-Françoise de Chantal


C'était aussi un 12 Décembre
1901

Marconi réussit le 1er envoi d'un télégramme sans fil au-dessus de l'Atlantique.


Né(e) un 12 Décembre 1915
Frank Sinatra

^ Haut ^